• 1 Implantologie : la technique chirurgicale implantaire est très codifiée
  • 2 Hygiène et prévention, une bonne hygiène participe à notre santé
  • 3 Traitement des caries, soins dentaires (conservateurs) et soins chirurgicaux
  • 4 Prothèses dentaires : toutes les étapes sont réalisées en cabinet stérile
  • 5 Nouveauté : Couronne tout-céramiqe, qualités esthétiques indéniables
  • 6 La plupart des traitements orthodontiques visent à déplacer les dents
  • 7 Couronne et Inlay core, si votre dent est abîmée ou trop fragile
  • Anatomie dentaire
  • Fluor et dents
  • Le cabinet

Schéma explicatif d’une dent, descriptif des acteurs de votre bouche

imageMieux comprendre ce qui se passe dans votre bouche. Ce que vous voyez de votre dent (la couronne) n’en est que la partie émergée : comme un iceberg, la plus grande partie de la dent se trouve sous la gencive, c’est sa racine ! Couronne, Email, Dentine, Sillon gingival, Pulpe dentaire, Collet, Racine ...

En savoir plus

Les recommandations en matière de fluor, la prévention des caries

imageUne alimentation équilibrée avec un apport limité de sucres rapides, une bonne hygiène buccodentaire dès l'apparition des premières dents, une surveillance régulière de la dentition, un apport en fluor dont les modalités d’administration sont l’objet de controverses et ont été réactualisées en octobre 2008 par l’Afssaps.

En savoir plus

Le cabinet dentaire vous propose une salle de soin entièrement stérilisée

imageDans le respect des patients et des règles élémentaires d'hygiène, nous garantissons la sécurité pour l'ensemble de nos soins et respectons le devoir d'asepsie. Nous vous accueillons, et dès votre arrivée, prenons avec vous toutes les dispositions afin de vérifier qu'il n'y a pas de contre-indication.

En savoir plus

Les implants

Qu'est-ce qu'un implant dentaire ? - Indications et contre-indications

Un implant dentaire est assimilable à une racine artificielle. Il se présente le plus souvent sous la forme d’une vis en titane placée dans l’os de la mâchoire. Il remplace la ou les racines d’une dent absente et sert de support pour réaliser une couronne, un bridge, une prothèse amovible...

Quand pose-t-on un implant ?

Un implant peut être mis en place, soit immédiatement après l’extraction d’une dent, soit après la cicatrisation de l’os et de la gencive. L’acte chirurgical est souvent simple et peu douloureux. Il se fait sous anesthésie locale comme pour le traitement d’une carie. La prothèse définitive est réalisée après la solidification de l’os autour de l’implant (dans un délai de 2 à 6 mois). Dans certaines conditions, une prothèse provisoire peut être mise en place immédiatement après la pose de l’implant.

Indications et contre-indications

Pour poser un implant, il faut que le volume et la qualité de l’os de la mâchoire soient suffisants. Ces paramètres sont généralement évalués à l’aide d’un scanner. Cependant il est aussi possible d’augmenter le volume osseux à l’aide d’une greffe osseuse. Il est également important que les dents voisines et la gencive soient saines.

Un questionnaire médical permettra d’écarter d’éventuelles contre-indications : irradiation de la face, haut risque d’endocardite infectieuse (infection d’une valve du cœur par des bactéries de la bouche). Les contre-indications relatives sont plus fréquentes : mauvaise hygiène, tabac, diabète non équilibré, prise de médicaments anticoagulants...